Climat

…. Et la Nasa annonce aussi un record pour octobre

Jamais un mois n’avait été aussi chaud, selon la NASA : octobre 2015 a été marqué par une anomalie de +1,04°C par rapport à la période 1951-1980. Le précèdent record, déjà spectaculaire, datait de janvier 2007 avec +0,97°C.

Cette fois, le réchauffement lié au phénomène El Nino se traduit dans les chiffres de la NASA de manière extrêmement nette.

Voici le top 10 des  mois d’octobre les plus chauds depuis 1880, selon la NASA (écart à la moyenne 1951-1980) :

Les 10 mois d'octobre les plus chauds depuis 1880 (écart à la moyenne 1951-1980). Source : NASA GISS.

Les 10 mois d’octobre les plus chauds depuis 1880 (écart à la moyenne 1951-1980). Source : NASA GISS.

La météo japonaise, qui propose aussi une archive globale de température, avait déjà enregistré un bond spectaculaire ces derniers mois. Sans doute  en raison des températures plutôt froides observées en Antarctique cette année, les chiffres de la Nasa n’avaient pas montré un réchauffement global aussi spectaculaire. La Nasa couvre en effet davantage les régions polaires et sa moyenne globale avait été tempérée par l’Antarctique jusqu’à présent.


Carte d'anomalies de températures en octobre 2015. Source : NASA GISS.

Carte d’anomalies de températures en octobre 2015. Source : NASA GISS.

Cela n’a pas été le cas en octobre ou l’on a observé un réchauffement au pôle sud, notamment au début du mois. On s’attendait donc à voir le record battu pour un mois d’octobre mais aussi tous mois confondus. C’est désormais officiel et pour la première fois, la NASA annonce un réchauffement de plus d’un degré.

Publicités

5 réponses »

  1. Et bien voilà, on y est. Il y a 6 semaines, votre traduction des anomalies des cartes de la NOAA aboutissait déjà à une estimation de +1,13°C par rapport à la moyenne 1951-1980 (https://global-climat.com/2015/10/03/tres-fort-rechauffement-des-ce-mois-doctobre/). Je suis impatient de voir les chiffres officiels de la NOAA, mais ceux de la NASA confirment cette augmentation historique de la température mondiale.

    Pourtant, lors du dernier el nino important de 1997, c’est bien l’année suivante que les records ont été explosés. Je me demande ce que nous réserve 2016…

    • Les modèles prévoyaient un réchauffement depuis longtemps. En outre, on a vu que les températures grimpaient de 0,2°C lors d’un événement El Nino majeur dans le passé. Et les prévisions pour début 2016 annoncent effectivement des températures élevées. Quand à la NOAA, à voir demain…

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s