Climat

Les températures en Finlande ont déjà augmenté de plus de 2 degrés

Les températures en Finlande ont augmenté de 2,3°C entre 1847 et 2013, davantage que la moyenne mondiale. La hausse a été particulièrement rapide au cours des 40 dernières années, avec un rythme de plus de 0,2°C par décennie et même une accélération après les années 2000. 

Le GIEC, groupe d’experts intergouvernemental sur l’évolution du climat, estime qu’il ne faudrait pas dépasser 2°C d’augmentation de la température globale pour limiter les impacts du réchauffement climatique. Depuis 1880, la hausse a déjà atteint 0,8°C au niveau mondial et dans certaines régions le seuil des 2°C a déjà été franchi.

C’est le cas en Finlande, où la température moyenne annuelle a augmenté de 2,3°C depuis 1847, selon une étude de l’Université de l’Est de la Finlande et de l’Institut météorologique finlandais. La Finlande est soumise à l’amplification arctique, en raison des mécanismes de rétroaction comme la fonte accrue de neige et de glace.

Températures annuelles moyennes en Finlande avec moyenne décennale (source : University of Eastern Finland - Finnish Meteorological Institute)

Températures annuelles moyennes en Finlande avec moyenne décennale (source : University of Eastern Finland – Finnish Meteorological Institute)

La hausse s’est faite en deux phases, la première entre le début de la période d’observation et la fin des années 1930, et la seconde de la fin des années 1960 à aujourd’hui.

Entre la fin des années 1930 et 1960, la température est en revanche restée pratiquement stable. L’arrêt de la hausse de la température peut s’expliquer par plusieurs facteurs, notamment les changements à long terme de l’activité solaire et la croissance des aérosols dans l’atmosphère. Les aérosols sont capables à court terme de contrer les gaz à effet de serre en raison de leur effet parasol qui réfléchit les rayons du soleil.

Depuis les années 1960, la température a ensuite augmenté plus vite que jamais, à un rythme infernal de 0,2 à 0,4 degrés par décennie.
L’augmentation de la température n’a pas ralenti après 2000, alors qu’au niveau mondial la hausse a été moins rapide que dans les années 90. Pour la Finlande, la hausse entre 2000 et 2010 a été de 0,4°C, la plus forte progression enregistrée depuis 1847.

La hausse est particulièrement impressionnante pour l’automne, l’hiver et le printemps avec notamment +4,8°C au mois de décembre depuis le début des relevés. L’élévation de température n’est cependant pas aussi significative pour l’été avec seulement +0,7°C en moyenne.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s