Climat

Température mondiale : record en septembre pour la NOAA

La NOAA a annoncé pour le mois de septembre 2015 une anomalie record de +0,90°C par rapport à la moyenne du 20è siècle. C’est la 5è fois d’affilée qu’un record mensuel est battu, selon l’agence américaine. Septembre 2015 dépasse même de 0,11°C le précédent maximum relevé en 2014. Depuis le début des mesures en 1880, c’est la première fois que l’écart à la moyenne est aussi important. Les 0,89°C ont déjà été atteints cette année mais jamais, sur les 1629 mois d’archives, l’anomalie n’avait franchi +0,90°C.

Classement des 10 mois de septembre les plus chaud depuis 1880 (écart à la moyenne du 20è siècle). Source : NOAA

Classement des 10 mois de septembre les plus chaud depuis 1880 (écart à la moyenne du 20è siècle). Source : NOAA

La NOAA annonce un record de chaleur à la surface des mers avec +0,81°C, devant septembre 2014 (+0,74°C). A la surface des terres, l’anomalie atteint également un maximum historique avec +1,16°C, devant 2009 (+1,08°C).

Ce record annoncé par la NOAA pour septembre était prévisible car les températures ont été nettement inférieures à la moyenne en Antarctique, selon d’autres observations, et l’agence américaine ne couvre quasiment pas cette région du globe. La moyenne globale de la NOAA aurait donc été plus basse si un Antarctique froid avait été incorporé aux données.

La NASA avait annoncé  il y a quelques jours une anomalie un peu plus faible (+0,81°C, derrière le record de  2014) mais avec une meilleure couverture de l’hémisphère sud, ce qui avait tiré la moyenne globale vers le bas. En outre, un région de l’Antarctique n’a pas été mesurée par la NASA et il y a des raisons de penser que cette région n’était pas aussi froide que le reste du continent. La moyenne de la NASA sera peut-être révisée dans les prochaines semaines à la faveur de la récupération de nouvelles données issues des stations du pôle sud.

La JMA, l’agence météorologique japonaise, qui affiche comme la NOAA une moindre couverture des pôles, avait annoncé pour septembre une très forte anomalie, le record était selon cet institut très largement battu.

Anomalies de température au mois de septembre. Source : NOAA.

Anomalies de température au mois de septembre. Source : NOAA.

Depuis le début de l’année (janvier-septembre), la température globale est de 0,85°C au-dessus de la moyenne du 20è siècle, ce qui est aussi un record devant 2014 (+0,74°C) et 2010 (+0,70°C). La comparaison la plus pertinente est peut-être désormais celle avec l’année 1997, marquée comme 2015 par l’émergence d’un phénomène El Niño exceptionnellement fort.

En 1997, la température globale avait été dopée par El Niño pour atteindre +0,52°C, un record pour l’époque. Le réchauffement s’était poursuivi en 1998, ce qui laisse penser qu’une hausse des températures est encore dans les tuyaux pour 2016. On peut voir ci-dessous où se situe 2015 dans l’historique des températures sachant que l’année n’est pas terminée et que les températures pourraient encore monter d’ici décembre. La première moitié du mois d’octobre est en effet marquée par un réchauffement assez marqué.

Température annuelle globale depuis 1880 (période janvier-septembre pour 2015). Source : NOAA

Température annuelle globale depuis 1880 (période janvier-septembre pour 2015). Source : NOAA

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s