Climat

Température mondiale : +1,28°C en mars, selon la NASA

La planète a enregistré en 2016 le mois de mars le plus chaud depuis 1880. Avec +1,28°C au-dessus de la moyenne 1951-1980, c’est aussi la deuxième plus grosse anomalie tous mois confondus.

La série se poursuit : c’est le sixième mois d’affilée à dépasser le seuil de +1°C de réchauffement par rapport à 1951-1980. Avant octobre 2015, ce seuil n’avait jamais été franchi.

Après +1,34°C en février, l’anomalie est une nouvelle fois impressionnante : la NASA relève +1,28°C en mars. Les chiffres de la réanalyse NCEP-NCAR ont donc été confirmés.

Pour un mois de mars, on est nettement au-delà du précédent record mensuel établi en 2010 avec 0,36°C de plus. On peut voir ci-dessous à quel point l’anomalie sort du lot, même par rapport aux standards du 21è siècle.

Anomalies de température mondiale en mars (écart à la moyenne 1981-2010). Source : NASA.

Anomalies de température mondiale en mars (écart à la moyenne 1951-1980). Source : NASA.

La carte de la NASA montre que l’Arctique a été une fois de plus très chaud avec des anomalies dépassant les +4°C. C’est un peu moins qu’en février où les anomalies avaient franchi les +5°C au-dessus de 75° de latitude nord. L’hémisphère nord est légèrement moins chaud qu’en février mais les températures de la mer restent à un niveau élevé, notamment en raison du phénomène El Niño 2015-2016.

Carte d'anomalies de température par rapport à la période 1951-1980. Source : NASA.

Carte d’anomalies de température par rapport à la période 1951-1980. Source : NASA.

Par rapport à l’ère préindustrielle (que l’on peut définir comme étant la période 1880-1899), l’anomalie a été de +1,52°C en mars. Après les +1,62°C de février, c’est la deuxième fois que le seuil des +1,50°C est dépassé. L’accord trouvé en fin d’année dernière lors de la COP 21 de Paris avait retenu 1,50°C comme le seuil à ne pas dépasser à l’horizon 2100.

Anomalies de température par rapport à la période 1880-1899. Source : NASA.

Anomalies de température par rapport à la période 1880-1899. Source : NASA.

Les anomalies de température semblent moins élevées en avril, d’après les chiffres du mois en cours dévoilés par la réanalyse NCEP-NCAR. Au 13 avril, la température globale était de +0,81°C  au-dessus de la moyenne 1981-2010. Combinés aux données historiques de la NASA, ces chiffres donneraient +1,28°C au-dessus de la moyenne du 20è siècle, en baisse de 0,12°C par rapport au mois de mars.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s