Climat

Prévision de température mondiale : novembre dans la lignée d’octobre

D’après les cartes d’anomalies du modèle de prévision NCEP CFSv2 de la NOAA, le mois de novembre devrait être sensiblement au niveau du mois d’octobre, qui s’annonce déjà comme le plus chaud depuis le début des mesures en 1880.

Les dernières cartes de prévisions du modèle NCEP CFSv2 montrent que le mois de novembre pourrait atteindre une anomalie de +1,08°C par rapport à la moyenne 1951-1980 calculée par la Nasa. Il ne s’agit pas d’une prévision de la NOAA elle-même (qui n’en fait pas de manière chiffrée !) mais d’une traduction (voir ici pour une explication) que j’ai réalisé à partir de la carte de prévision d’anomalies ci-dessous :

Carte de prévision d'anomalies pour le mois de novembre 2015 (source : NOAA).

Carte de prévision d’anomalies pour le mois de novembre 2015 (source : NOAA).

Par rapport aux dernières traductions effectuées pour le mois de novembre, l’anomalie est un peu inférieure. Dans la prévision établie début octobre, la carte montrait +1,12°C et désormais, la prévision a été ramenée à +1,08°C. Dans les deux cas, le record de chaleur mondial serait quand même largement battu, que cela soit par rapport aux autres mois de novembre (record : +0,81°C en 2013, selon la Nasa) ou tous mois confondus (record : 0,97°C en janvier 2007, selon la Nasa).

Pour le mois d’octobre, un logiciel de calcul de couleur m’avait déjà permis de calculer une anomalie de +1,12°C. Ce chiffre est en passe d’être confirmé par la réanalyse NCEP NCAR qui calcule en temps réel la température mondiale à partir d’une multitude de données. Si on cale les chiffres de NCEP NCAR sur ceux de la Nasa, on arrive entre le 1er et le 27 octobre à une anomalie moyenne de +1,16°C. Il y a quelques mois, lorsque j’ai commencé à traduire les cartes de la NOAA, j’avais été étonné par les chiffres obtenus, pensant qu’ils étaient peut-être trop élevés. Les dernières mesures montrent que cela n’est peut-être pas le cas…

Voici une comparaison entre les observations de la Nasa, les réanalyses NCEP NCAR et les prévisions (traduites par moi-même) du modèle NCEP CFSv2 :

Température mondiale en 2015 (source : Nasa, NOAA).

Température mondiale en 2015 (source : Nasa, NOAA).

On peut voir pour les mois écoulés que l’évolution de la Nasa et de NCEP NCAR est relativement proche, ce qui signifie que l’on peut s’attendre à un réchauffement important dans la moyenne calculée par la Nasa en octobre. On peut voir aussi que les prévisions tirées des cartes d’anomalies NCEP CFSv2 sont assez semblables aux réanalyses NCEP NCAR, ce qui nous permet de faire en toute modestie cette prévision pour le mois de novembre.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s