L’année 2016 au-dessus de la prévision centrale des modèles du GIEC

En 2016, l’anomalie de température globale a atteint +0,99°C au-dessus de la période 1951-1980, selon la NASA. Cela nous conduit au-dessus de la prévision centrale des modèles du Groupe d’experts intergouvernemental sur l’évolution du climat (GIEC). Quelle portée attribuer à ce réchauffement récent ? Les projections de James Hansen confirmées […]